mercredi, 09 juillet 2014 15:22

Le Pérou fête le solstice d'hiver ce 24 juin avec l'Inti Raymi

Comme tous les ans au Pérou, les hauts plateaux andins ont célébré, le 24 juin, le solstice d’hiver avec la traditionnelle fête de l’Inti Raymi (la fête du soleil), dont le point culminant de la célébration s’est déroulé sur l’esplanade du parc archéologique de Sacsayhuamán, l’ancienne forteresse inca située à 2 km de la ville de Cusco. 

Cet événement majeur attire chaque année des milliers de curieux du monde entier, pour cette édition 2014 près de 30 000 touristes nationaux et internationaux ont fait le déplacement, environ 2500 visiteurs ont pu assister au spectacle dans les tribunes dressées pour l’occasion, mais ce sont au total près de 30 000 personnes qui ont élu domicile aux alentours de l’enceinte archéologique pour prendre part de loin aux festivités qui retracent le passé glorieux de ce pays sud-américain.

Près de 650 acteurs ont reconstitué cette cérémonie ancestrale que pratiquaient les Incas à l’occasion du solstice d’hiver de l’hémisphère sud qui marque une nouvelle année et un nouveau cycle agricole.Le temps des récoltes, « Día del Campesino », définit cette célébration qui rappelle la plus grande et la plus majestueuse cérémonie précolombienne en hommage au Soleil (le Dieu Inti).

Lors de cette célébration, celui qui incarne l’Inca rend hommage au dieu Soleil pour obtenir ses bienfaits, ses rayons bienveillants sont en effet sources de vie, de fertilité et d’énergie dans cette région marquée par les rigueurs climatiques. Il s’agit également de mettre en scène le sacrifice d’un lama en présence des quatre représentants du Tahuantinsuyo. La cérémonie prend fin sur l’emblématique Place d’armes, où se rencontrent les deux mondes, c’est le moment où le maire de la municipalité de Cusco, Luis Florez García, a remis le Khipu à l’Inca Pachacutec incarné par l’acteur Nivardo Carrillo, celui-ci était accompagné de sa sœur-épouse Coya (Yaritna García).

D’un point de vue scientifique, le solstice a lieu le 21 juin, mais selon le Pacha Unachaq, un cadran solaire usité par les Incas, le soleil demeure quelques jours au même endroit avant de se lever le 24 juin. Ce jour a donc été proclamé par le haut prêtre comme nouvelle année : Inti Raymi. Un événement majeur qui constitue la fête la plus importante de la ville de Cusco, située à 3 400 m d’altitude, ancienne capitale de l’empire inca.

 

Pérou fête de l'Inti Raymi

D'après Actu Latino

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous assurer une utilisation optimale de notre site internet, ainsi que nous permettre de réaliser des statistiques de visite. Nos Conditions générales de ventes